Tuesday, December 4, 2007

Nshole entre le traditionel et le contemporain

"La puissance de la Parole" Huile et collage sur toile - Triptyque
(détail) - Ntsole.

NSHOLE Bezeyame Egyde est né le12 novembre 1967 au village bozain en R.D.Congo où d'ailleurs il tire sa source d'inspiration.

Nshole travaille en mélangeant la peinture à l'huile sur toile et les collages d'objet traditionnels.
De ce mélange de technique nait une oeuvre puissante qui associe avec talent les racines de la culture africaine et la recherche abstraite de l'Art contemporain.

Il a commencé ses expositions permanentes comme artiste autodidacte en 1989 dans des galeries de Kinshasa. De 1990 à 1993, il fait ses études universitaires à l'université de Kinshasa, option Sciences Economiques. Enfin en 1993, il fait son inscription à l'Academie des Beaux Arts de Kinshasa où il obtient trois ans plus tard son diplôme de Graduat en Art Plastiques, option Peinture.

Exposition virtuelle de Nshole


African folk music

Friday, November 30, 2007

Congo Ya Sika

Coffret de 5 CDs : Congo Ya Sika



Congo Natty mp3 album

Symbole de la diversité et de la créativité congolaise, les musiques issues de cet immense pays ont survécu aux périodes les plus noires de son existence. Profondément ancrées dans le patrimoine et la culture des Congolais, souvent revendicatives, empreintes d'amour, de nostalgie, parfois drôles et souvent impertinentes, ces musiques ne peuvent nous laisser indifférents. Elles nous feront bouger, rêver et peut-être réfléchir.
Le Monde est un grand village et 70 millions de Congolais s'affirment derrière leurs artistes. Ce coffret de 5 CDs est un reflet du talent de quelques-uns des nombreux groupes et auteurs qui perpétuent la puissance de la musique congolaise d'aujourd'hui.

CDs : Eddy Mboyo & La Sanza – Lokas – Jean Goubald – Tuta Ngoma – Ikondongo Mukoko – Chœur La Grâce

Plus d'informations:
www.africalia.be
Commander: www.ethicstore.be

PV : 45,- € par coffret
15,- € par CD
hors frais d'envoi

Tuesday, November 13, 2007

Lubum Hip Hop

La nouvelles scène hip-hop congolaise donne rendez-vous du 23 au 25 novembre 2007 pour le Festival Lubum Hip Hop qui se déroulera dans la ville de Lubumbashi. Occasion de découvrir les prestaions live de RJ Kanierra, Lexxus Legal, Jacuzzi et bien d'autres talents.

Thursday, November 8, 2007

Sound Systems : Luanda - Kinshasa


Costoleta - Xiriri (Angola)


Kuduro, Angola

C'est en 1996, en s'inspirant du tube house "I Like to Move It" que Tony Amado, producteur angolais, crée la première musique électronique 100% africaine. Un jour j'ai vu un film où Jean-Claude Van Damme dansait en étant saoul. Il était tellement raide, on aurait dit qu'il avait le cul serré. J'ai repris ses pas, accéléré un peu la cadence, et c'est ainsi qu'est née la danse. D'abord boycotté par les médias, le kuduro n'était diffusé que par les candongueiros , petits taxis collectifs de Luanda, et les discothèques populaires de la ville.


It is in 1996, by being inspired by the house music hit 'I Like to Move It' that Tony Amado, Angolan producer, creates the first electronic music 100 % African. "
One day I saw a film where J
ean-Claude Van Damme danced by being drunk. He was so stiff, we would have said that he had the tight bottom. I resumed his steps, accelerated a little the rhythm, and so was born the dance". At first boycotted by the media, the kuduro was diffused only by candongueiros, small collective taxis of Luanda, and popular discotheques of the city.

A écouter :
Frederic Galliano presents : Kuduro sound system
(Frikyiwa), 2006

Frédéric Galliano en tournée / on tour
08.11.07@Festival Waves (London, UK)
17.11.07 @Hi Hotel (Nice)
22.11.07 & 23.11.07@Club tbc (Istanbul, Turkey)
10.12.07 to 20.12.07@Luanda (Angola)

myspace.com/kudurosoundsystem

Kotazo, Congo-Kinshasa

Créé par Papy Mbavu, le Kotazo est surnommé la danse des hommes musclés, des hommes forts (Mpomba en lingala). Le phénomène Kotazo à un grand retentissement à Kinshasa où le jeune public se défoule sur les dancefloors de la capitale congolaise.

Created by Papy Mbavu, Kotazo is nicknamed the dance of the muscular men, the strong men (Mpomba in lingala). The phenomenon Kotazo got a big echo in Kinsahsa where the young public can spend some energy on the dancefloors of the Congolese capital there.






Papy Mbavu - Kotazo (credit : bueta). Mbavu fait un clin d'oeil au 'Xiriri' de Costoleta.

Monday, November 5, 2007

Serge Diantantu, dessinateur

Originaire de la république démocratique du Congo, Serge Diantantu vit aujourd’hui à Lucé près de Chartres.

Diplômé en arts plastiques de l’académie des Beaux Arts de Kinshasa, il débarque en France en 1981 avec l’intention de continuer ses études universitaires. Mais, très vite, il se voit obligé d’abandonner sa filière d'hygiène et sécurité du travail, au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, pour embrasser une carrière de décorateur pour la télévision et le cinéma, à la Société Française de Production (SFP).

Ému par les dégâts du Sida, il publie, en 1994, chez P. Exotic, son premier album "Attention Sida" dans un souci de prévention à l’égard des jeunes. L’album sera salué par la critique au festival de la BD d’Angoulême. L’estime suscitée par le succès de cet album encourage l’auteur à poursuivre dans la voie de la BD pour raconter la vraie histoire africaine, souvent mal connue, avec la sensibilité et le regard que seul un natif d'Afrique peut exprimer.

Son style, le mindélô ("le trait" dans plusieurs dialectes congolais), donne à son dessin toute son authenticité. Le mindélô fait le lien avec les créations ancestrales de masques africains obtenus par des mélanges de lignes droites et courbes, et utilise une riche palette de couleurs dont le mélange sert à renforcer l'idée contenue dans le dessin.

Quelques albums de Serge Diantantu :

L'AMOUR SOUS LES PALMIERS

Dans un monde où cette pandémie continue à faire des ravages, peut-on encore vivre un amour sans crainte et en toute sécurité ? La BD, « L’amour sous les palmiers », répond à cette
interrogation par une histoire d’amour dont le fil conducteur distille un message selon lequel, toute forme d’amour, entre jeunes ou entre adultes, mérite d’être vécue dans la quiétude, à condition de ne pas baisser la garde face au sida qui tue. A défaut de ne le guérir, nous devons nous en prémunir, notamment par le port du préservatif féminin ou masculin, pendant nos rapports sexuels.

Dans un langage simple et clair, « L’amour sous les palmiers », définit le sida, décrit les symptômes de sa manifestation et ses modes de transmission. Il insiste aussi sur le fait de ne pas exclure de la société, les personnes malades du sida, mais au contraire, les entourer, avec affection, dans notre vie de tous les jours. Un tel comportement social, responsable, peut permettre à chacun de filer un parfait amour sous les palmiers, sans tabou, dans la sérénité et en toute confiance.


SIMON KIMBANGU TOME 2 - LE TRIOMPHE DE LA NON VIOLENCE
Soif de connaître la suite de cette histoire réelle, car Simon Kimbangu est celui qui donne la voix aux sans voix, l’espoir et l’espérance aux désespérés et à tous ceux qui sont privés de la liberté. On découvre le dévouement à son peuple, ses messages spirituels, sa clandestinité, son abnégation, sa condamnation à mort par un tribunal militaire du Congo-belge ( peine commuée à détention à perpétuité par le roi des Belges, Albert 1er ) et le début de sa longue déportation. Tous les événements surnaturels évoqués ici sont consignés dans d’innombrables ouvrages.

Vous allez découvrir avec émerveillement ce 2ème volume d’autant plus que des documents cartographiques de la région y sont inclus ce qui va vous permettre de suivre le parcours de cette histoire époustouflante et poignante.



SIMON KIMBANGI TOME 1 - LA VOIX DU PEUPLE OPPRIME

Nous sommes à la fin du XIXème siècle. L’ignoble esclavage est aboli. Sans transition, l’Afrique est passée à la colonisation.

Serge Diantantu retrace le début de l’histoire de Simon Kimbangu, en respectant la chronologie des faits : sa jeunesse, sa vie familiale, ses visions, ses actes mystérieux et l’immense adhésion de la population autochtone à son ministère.

Les messages spirituels et politiques de Simon Kimbangu ont amorcé la libération des consciences. Les Africains découvrirent qu’ils pouvaient tenir des rapports d’égalité, ou tout du moins manifester leur opposition contre les forces pesantes et dominantes. Les colons et le tout puissant clergé redoutaient ces sentiments de révolte qui risquaient d’affaiblir leur autorité.

sergediantantu.com

Saturday, November 3, 2007

Mimitah : Tata muasi

Mimitahs singing career began when she was 11 singing in a junior choir at a local church, by the age of 15 she discovered she had the ability to write aswell as sing Mimitah joined different bands. Now at 25 years old she released her firt single called "Tata Mwasi". Mimitah live in United Kingdom and sing in lingala.


myspace.com/mimitah
mimitah.com

Monday, October 1, 2007

Wilfried N’Sondé : Le Coeur des Enfants Léopards


Le Prix des cinq continents de la Francophonie 2007 a été attribué à Wilfried N’Sondé pour son premier roman Le cœur des enfants léopards (Éditions Actes Sud) par le Jury réuni à Paris le 26 septembre au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Wilfried N’Sondé, 30 ans, est né au Congo. Il passe son enfance et grandit en région parisienne avant de migrer vers Berlin. Installé dans la capitale allemande, il devient un musicien et compositeur reconnu de la scène berlinoise. En 2007, il publie Le cœur des enfants léopards, l’histoire d’un jeune amoureux éconduit qui commet l’irréparable. Dans un style poétique et percutant, Wilfried N’Sondé nous livre son premier roman qu’il définit comme « un slogan : un cri de rage et d’amour ».

Le Prix sera remis officiellement au lauréat au Palais des Académies à Bruxelles (Belgique), dans le cadre de la Fureur de Lire, le 18 octobre 2007 par Clément Duhaime, administrateur de l’OIF en présence, de Marie-Dominique Simonet, vice-présidente du Gouvernement de la Communauté française de Belgique et ministre des Relations internationales et de Fadila Laanan, ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique.